Horizons Lointains
Dimanche 08 novembre 2020

podcast Archives
Ou sont les femmes, dans la science ?

Sans entrer dans les statistiques, nous sommes environs 7 milliards 720 millions d’êtres humains. Et la moitié sont des femmes. Mais ou sont-elles ? Celles qui portent un blouson noir, ou une blouse blanche. Qui fument le cigare ou ne fument pas du tout. Ou sont les femmes, avec leur cerveau plein de charme. Auraient-elles perdue leur flamme ? Ou ne l’aurait-elle jamais eu, dans la science en tout cas ?

Il a fallu attendre 1849 pour avoir la première femme diplômée d’une école de médecine, 1911 pour le premier prix Nobel féminin, 1963 pour la première femme dans l’espace et 2019 pour la première sortie extra-véhiculaire totalement féminine. On dit l’ISS totalement mixte et adaptée, et pourtant elles sont toujours obligées de faire pipi dans un tuyau...

Elles sont plus nombreuses que les hommes dans les métiers technique, et pourtant seulement 10 à 15% d’entre elles, tout aussi bien formées que les hommes arrivent à atteindre les marches les plus élevées de la hiérarchie.
Playlist :

Jose Padilla  - “Train to Nottingham”
Deeplab  - “Form A”
Don Taylor  - “Subliminal”
Robert Scharnke  - “The Journey”
Chris le Blanc / Miyabi  - “Astral Waters”
Allume  - “Pretty”
Dee C’rell  - “The Fool And The Thief”
Vladi Strecker  - “The Moon In The Pool”
Aribah  - “For Ever”
No-Lounge  - “O sole mio”
Dinah York  - “Enjoy the Silence”
Blue Motion Control  - “Numero deux”
Les commentaires sont fermés pour cette session.